• #Citation 12

     

    "Pauvres ventilateurs ! Ils grinçaient à fendre l'âme. C'était sans doute leur manière de protester: quel métier plus bête que le nôtre ? nous répétaient-ils. A quoi ça sert d'agiter de l'air torride ? Comment imaginer que d'un tel brassage imbécile puisse venir la moindre fraîcheur ?"

    Jeanne, Erik Orsenna, La révolte des accents

    (Page 46)

    « #Citation 11#Citation 13 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :