• #Citation 1

    "Vingt-cinq langues meurent chaque années ! Elles meurent, faute d'avoir été parlées. Et les choses que désignent ces langues s'éteignent avec elles. Voilà pourquoi les déserts, peu à peu nous envahissent. A bon entendeur, salut ! Les mots sont les petits moteurs de la vie. Nous devons en prendre soin."

    Monsieur Henri, Erik Orsenna, La grammaire est une chanson douce.
    (Page 51)

     

    « La grammaire est une chanson douce, Erik Orsenna#Citation 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :